Vaccin ? C'est quoi ?

Définition : La vaccination constitue un moyen de prévention fondamental contre de nombreuses maladies infectieuses.
La vaccination est basée sur la stimulation des systèmes de défense de l’organisme vis-à-vis de certains agents pathogènes.
Elle consiste à introduire dans l’organisme, par voie injectable le plus souvent, parfois par voie orale, une substance dérivée d’un agent microbien.
Le but est d’entraîner une réaction de défense de l’organisme contre cet agent microbien (fabrication d’anticorps), bien entendu sans provoquer la maladie.

Depuis quand vaccine t'on ?

Loin d'être exhaustive, voici une petite liste de date.
1796, le premier vaccin est né en Angleterre, il s’agit du vaccin contre la variole.
1921, naissance du BCG, contre la Tuberculose, après la découverte du bacille tuberculeux, par Robert Koch en 1882.
1954, mise au point du vaccin anti-poliomyélite après la découverte d'un vaccin par le médecin américain Jonas Salk.
1956, Albert Sabin, de l'université de Cincinnati (Etat de l'Ohio, USA), annonce la mise au point d'un vaccin oral contre la poliomyélite.

Au 19ème siècle, Pasteur élabore le vaccin contre la rage.
Par la suite, de nombreux vaccins ont été élaborés et diffusés, représentant un progrès immense pour l’humanité toute entière.

L'espoir est d'éradiquer la poliomyélite de notre planète, mais pour cela il faut vacciner tout le monde.
C'est possible puisque la variole à été éradiquée.

Un vaccin ca marche comment ?

Le principe été découvert par un médecin anglais, Jenner, qui avait remarqué que les vachers des fermes anglaises ne contractaient pas la variole,
mais en affichaient des symptômes atténués (pustules au niveau des avant-bras).
Ces vachers étaient en fait atteints de vaccine, maladie proche de la variole mais moins sévère, transmise par les animaux.
Jenner eu l’idée d’inoculer le liquide purulent d’une lésion de vaccine à une personne saine.
Cette inoculation a entraîné une production d’anticorps protecteurs contre la variole, dans la mesure où les virus de la vaccine et de la variole
étaient morphologiquement proches.
Ultérieurement, la généralisation de la vaccination anti-variolique a permis d’éradiquer cette maladie.
La variole est la première maladie à avoir été totalement éradiquée de la planète grâce à la vaccination :
- 1955 : dernier cas recensé en France
- 1977 : dernier cas endémique mondial (en Somalie)
- 1980 : éradication de la maladie prononcée par l’OMS

Le DTP c'est quoi ?

C'est un vaccin dont le nom est la contraction de Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite.

Euh, c'est possible de détailler svp ?

Oui c'est possible :-)
La diphtérie :
Cette maladie est liée à une bactérie fabriquant une toxine : la toxine diphtérique.
La maladie peut menacer le malade d’asphyxie.
La toxine peut altérer les fonctions du système nerveux et du cœur, et aboutir à des décompensations parfois mortelles.
Cette maladie se transmet par les sécrétions pharyngées.
Grâce à la vaccination, cette maladie a disparu en Europe occidentale et en Amérique du nord.
Par contre, elle persiste dans de nombreux autres pays.
Le tétanos :
C'est une maladie transmise par une bactérie qui est largement présente dans l’environnement sous la forme de spores, en particulier dans la terre.
La contamination se fait le plus souvent par une plaie souillée par la bactérie (piqûre, brûlure, blessure).
Sous nos contrées les personnes le plus sensible concernant cette maladie sont des personnes âgées (lors du jardinage ou du bricolage) dont
la vaccination n'est pas à jour (près de 20 cas en France par année).
La prise en charge de cette maladie nécessite un séjour prolongé en service de réanimation et l’utilisation de puissants sédatifs pour calmer les douleurs.
Le vaccin a été introduit en 1927.
La poliomyélite :
Elle est causée par un virus se fixant sur la moelle épinière.
Elle peut entrainer des paralysies plus ou moins étendues, pouvant laisser une infirmité définitive lorsqu’elles touchent les membres inférieurs.
La vie est menacée lorsque les muscles respiratoires ou les centres nerveux sont atteints.
La contamination se fait au contact d’une personne malade, mais des personnes bien portantes peuvent aussi éliminer le virus dans leurs selles.
On peut aussi contracter la maladie par contact direct (mains) ou par l’intermédiaire d’eau de consommation ou de baignade contaminée.
Elle était un véritable fléau dans les années 1940-1960.
Grâce à la vaccination, elle a aujourd’hui disparu dans les pays développés (sauf de rares exceptions) et recule de façon très importante partout dans le monde.
L’OMS a déclaré officiellement l’élimination de la poliomyélite en Europe en 2002 (oui seulement 2002 !).

Que contient le vaccin DTP ?

Il est composé de :
Anatoxine diphtérique
Anatoxine tétanique
Virus poliomyélitique de type 1 inactivé
Virus poliomyélitique de type 2 inactivé
Virus poliomyélitique de type 2 inactivé

A quoi sert ce vaccin ?

C'est un vaccin indiqué dans la prévention conjointe de la diphtérie, du tétanos, et de la poliomyélite.

Quand se faire vacciner ?

D'abord, un petit rappel, en France la vaccination des enfants par le DTP est obligatoire !
A partir de 2 mois, par 3 injections à 1 mois d'intervalle, avec 1 vaccin POLIO injectable.
A 18 mois, 1er rappel, par injection.
A 6 ans, 2ème rappel, par injection.
A 11-13 ans, 3ème rappel, par injection.
A 16 - 18 ans, 4ème rappel, par injection.
De 18-70 ans, un rappel tous les 10 ans.
A partir de 70 ans, un rappel tous les 10 ans.
Note Bene : Dans tous les cas, pour de plus amples informations ou cas particulier, demandé à votre médecin.

Et en résumé, sur la vaccination ?

Bébé : 3 injections à 1 mois d'intervalle.
Enfant, adulte : Tous les 10 ans.

Pourquoi par injection, j'ai peur des piqures ?

Le vaccin polio injectable est recommandé pour les primo-vaccinations et les rappels.
Le vaccin polio oral réservé uniquement aux situations épidémiques, il se nomme VPO pour Vaccin Anti poliomyélite Oral.

Et puis pourquoi se vacciner ? Hein ? Pourquoi ?

En dehors du caractère obligatoire de cette vaccination (et pas seulement en France mais dans la plupart des pays du Monde) voici pourquoi :
Le 12 avril 1955, les scientifiques annonçaient que le vaccin mis au point par Jonas Salk de l'Université de Pittsburgh, USA était efficace contre la polio.
Cette maladie était alors très répandue.
En 1952, 57 000 cas avaient été recensés rien qu'aux Etats-Unis.
Deux ans après le début de la campagne de vaccination massive, une baisse de 90% des cas était enregistrée.
Aujourd’hui, l’OMS mène le combat dans les pays en voie de développement.
Un programme géré conjointement par l’OMS, le Rotary, les Nations Unis et le gouvernement américain a permis d’investir 500 millions de dollars dans cette
lutte mondiale.
En 1988, encore 350 000 cas étaient annoncés dans le monde, en 2004 le chiffre n’était plus que de 1 263.
Les risques pour les voyageurs : Contrairement à ce que l’on croit, on peut contracter la poliomyélite à tout âge.
Même si cette maladie a disparue en France, dans les autres pays industrialisés et sur l'ensemble du continent américain, sa présence reste élevée dans un certain
nombre de pays d'Afrique et d'Asie. Et ce malgré les progrès réalisés grâce à la vaccination de masse. Un adulte non immunisé court le risque de développer
une forme paralytique de la maladie.

http://www.duret13.fr